Flash Note

Actions européennes : quel type d’investissements recherchons-nous?

par
  • Malte HEININGER - Gérant
18.07.2018

Dans le cadre de nos Fonds européens, nous recherchons des modèles économiques robustes, des sociétés aux fondamentaux solides. Sans entrer dans les détails de notre processus de gestion, nous nous proposons de l’illustrer au travers de quelques cas d’investissement que nous jugeons convaincants. Partisans d’une gestion de conviction forte, nous ne suivons naturellement aucun indicateur de référence. Nous investissons non pas pour ne pas perdre mais pour gagner. Notre approche s’appuie également sur le dispositif de gestion rigoureuse des risques mis en place chez Carmignac.

Nous investissons non pas pour ne pas perdre mais pour gagner

ASOS est une valeur que nous avons récemment incluse dans nos portefeuilles européens. Cet acteur majeur du commerce en ligne de vêtements en Europe est positionné sur un marché qui bénéficie d’un immense potentiel, car le secteur mondial de l’habillement reste relativement inexploité au regard de la pénétration des ventes sur Internet. Les produits de cette société sont très appréciés des clients, l’assortiment proposé est très vaste, les délais de livraison sont rapides et l’expérience d’achat est d’excellente qualité. ASOS est pilotée par une équipe de direction solide et présente un formidable historique de développement, car, implantée à l’origine au Royaume-Uni, elle a étendu sa présence à l’Europe continentale et entre aujourd’hui sur le marché américain. Enfin, du point de vue des données financières, le modèle économique fonctionne1.

Puma représente une autre conviction forte. Bien que cette entreprise soit la troisième enseigne mondiale d’articles de sport et bénéficie d’une très forte notoriété de sa marque, elle ne détient que 2% de part de marché, loin derrière Nike et Adidas. Après avoir connu une période faste au début des années 2000, Puma a traversé une phase difficile, notamment en raison de quelques changements infructueux au sein de sa direction. Ses marges ont chuté à un faible niveau et sa croissance a été négative dans l’intervalle. Toutefois, au cours des dernières années, le groupe a procédé à des investissements significatifs dans sa marque et s’est recentré sur le segment de la « performance », qui constitue le véritable héritage historique de la marque. Cette stratégie est aujourd’hui récompensée comme le démontre la croissance des ventes de 21,5% (à taux de change constant) au premier trimestre 20182.