Stratégies diversifiées

Carmignac Portfolio Patrimoine

SICAVMarchés mondiauxFonds ISR Article 8
Parts

LU0992627884

Une solution globale clés en main pour traverser différentes configurations de marché
  • Accéder à de multiples moteurs de performance à l’échelle mondiale : actions, obligations et devises internationales
  • Une gestion dynamique et flexible pour s'adapter rapidement aux mouvements de marché
Allocation d'actifs
Obligations46.7 %
Actions42.5 %
Autres10.8 %
Au : 30 avr. 2024.
Indicateur de Risque
3/7
Durée Minimum de Placement Recommandée
3 ans
Performance Cumulée depuis création
+ 32.2 %
+ 33.5 %
+ 14.7 %
- 4.9 %
+ 7.2 %
Du 15/11/2013
Au 27/05/2024
Performance par Année Civile 2023
+ 2.0 %
- 3.8 %
+ 20.9 %
+ 4.6 %
- 9.8 %
+ 5.0 %
+ 19.8 %
- 6.5 %
- 3.6 %
+ 0.3 %
Valeur Liquidative
132.2 £
Actifs Nets
£
Marché
Marchés mondiaux
Classification SFDR

Article

8
Au : 27 mai 2024.
Les performances passées ne préjugent pas des performancesfutures. Elles sont nettes de frais (hors éventuels frais d’entrée appliqués par le distributeur).Le rendement peut augmenter ou diminuer en raison des fluctuations monétaires, pour les actions qui ne sont pas couvertes contre le risque de change.

Carmignac Portfolio Patrimoine : performance du fonds

Consultez les performances du Fonds, étayées par les commentaires de nos gestionnaires sur le marché et la stratégie.

Nos commentaires mensuels

Au : 30 avr. 2024.
L'équipe de gestion des Fonds

Environnement de marché

Le mois d’avril a été difficile pour les actions et les actifs obligataires, en raison d’une inflation américaine plus élevée que prévu et d’une croissance toujours solide. Cette situation a conduit les marchés à revoir leurs attentes concernant les prochaines baisses de taux de la Réserve fédérale, ce qui a entraîné une hausse des taux d’intérêt mettant ainsi sous pression les valorisations des marchés actions. Le taux à 10 ans états-unien a vu son niveau le plus élevé (4,70%) depuis la fin de 2023, le marché ayant adopté un scénario de taux d’intérêt plus élevés pendant plus longtemps. Malgré le repli des actions mondiales, les marchés du crédit se sont relativement bien comportés. Les écarts de taux des obligations de première qualité se sont encore resserrés à la fois aux États-Unis et en Europe. Parallèlement, le mois a été marqué par la saison de résultats du premier trimestre. Si la majorité des entreprises ont publié au-dessus des attentes, les marchés ont été plus enclins à sanctionner les entreprises qui ont déçu. Par ailleurs, le creusement de l’écart de taux d’intérêt entre le Japon et les autres pays développés a exercé une pression à la baisse sur le yen et suscité des inquiétudes quant à l’impact de l’inflation importée sur la demande intérieure japonaise. À l’inverse, l’exposition plus importante aux matières premières et l’intérêt accru des investisseurs pour les actions chinoises faiblement valorisées ont permis aux marchés émergents d’afficher des performances positives au cours du mois.

Commentaire de performance

Dans ce contexte complexe, le Fonds affiche une performance négative, légèrement meilleure que son indicateur de référence. La sélection de titres actions a été le principal facteur de sous-performance, notamment dans les secteurs de la technologie et des financières. On notera la baisse de Meta qui a été sanctionné après l’annonce de résultats pourtant meilleurs qu’attendu. Les investisseurs se sont inquiétés de la capacité de Meta à maîtriser ses coûts, notamment après avoir revu à la hausse ses prévisions de dépenses d’investissement et de coûts pour l’ensemble de l’année. La baisse des marchés, a été partiellement neutralisée par nos positions top-down, notamment sur les valeurs aurifères et les petites capitalisations américaines. En ce qui concerne les obligations souveraines, le Fonds a souffert de la hausse des taux d’intérêt, bien que sa sensibilité ait été relativement faible sur la période. En revanche, les marchés du crédit ainsi que notre exposition aux taux mexicains ont contribué positivement à la performance. De plus, l’exposition du Fonds au yen a produit un impact négatif sur sa performance, mais cela a été compensé par la surpondération du dollar dans notre allocation. Dans l’ensemble, la corrélation positive entre les actions et les obligations a pesé sur la performance du Fonds, même si nos positions diversifiantes sur l’or, le dollar et le crédit ont permis de limiter la baisse.

Perspectives et stratégie d’investissement

Nous maintenons notre conviction selon laquelle la croissance économique aux États-Unis sera robuste et plus soutenue que dans d’autres pays, bien que la résilience commence à se généraliser, comme en témoignent les chiffres en Europe. Cette divergence devrait créer une disparité entre les politiques monétaires des pays développés, avec la Fed qui pourrait avoir tendance à maintenir ses taux élevés plus longtemps. Cette évolution, ainsi que la rigueur de l’économie américaine expliquent d’ailleurs le positionnement du Fonds en faveur du dollar. Par ailleurs, la récente respiration des marchés actions nous incite à réajuster le positionnement du Fonds. Nous avons réexposé le portefeuille aux actifs risqués, en augmentant notre exposition aux actions et en réduisant les protections sur le crédit. Nous nous attendons à ce que la trajectoire des marchés financiers ne soit pas aussi linéaire qu’au cours des quatre ou six derniers mois. Ceci est d’autant plus important que les valorisations actuelles ne laissent pas beaucoup de place à la déception, comme l’illustre le ratio cours/bénéfice de l’indice S&P 500, supérieur à 20. Par conséquent, nous ajustons progressivement notre portefeuille pour nous préparer à un environnement plus volatil. Après avoir largement profité des thèmes de l’intelligence artificielle et des traitements de l’obésité, nous avons pris des bénéfices et réalloué notre portefeuille vers des actions de meilleure qualité et plus défensives. En outre, pour rééquilibrer notre portefeuille axé sur la croissance, nous augmentons également notre exposition aux actions liées aux matières premières exposées à l’or, au pétrole et au cuivre, car nous avons des perspectives positives sur ces actifs. Sur les taux, la sensibilité reste faible, mais nous conservons un positionnement acheteur de taux courts et vendeur de taux longs. Enfin, nous conservons une exposition au yen et aux devises sud-américaines.

Aperçu des performances

Au : 27 mai 2024.
Les performances passées ne préjugent pas des performancesfutures. Elles sont nettes de frais (hors éventuels frais d’entrée appliqués par le distributeur).Jusqu'au 31 décembre 2020, l'indice obligataire était le FTSE Citigroup WGBI All Maturities Eur. Jusqu’au 31 décembre 2021, l'indicateur de référence était composé pour 50% de l'indice MSCI AC WORLD NR (USD) et pour 50% de l'indice ICE BofA Global Government. Les performances sont présentées selon la méthode du chaînage.​Morningstar Rating™ : © YYYY Morningstar, Inc. Tous droits réservés. Les informations du présent document : -appartiennent à Morningstar et / ou ses fournisseurs de contenu ; ne peuvent être reproduites ou diffusées ; ne sont assorties d'aucune garantie de fiabilité, d'exhaustivité ou de pertinence. Ni Morningstar ni ses fournisseurs de contenu ne sont responsables des préjudices ou des pertes découlant de l'utilisation desdites informations.
Source: Carmignac au 28/05/2024

Carmignac Portfolio Patrimoine Aperçu du portefeuille

Vous trouverez ci-dessous un aperçu de la composition du portefeuille.

Répartition Géographique

Au : 30 avr. 2024.
Amérique du Nord58.7 %
Europe24.0 %
Asie10.8 %
Asie Pacifique3.8 %
Amérique Latine2.7 %
Total % Actions100.0 %
Amérique du Nord58.7 %
usEtats-Unis
55.1 %
caCanada
3.5 %

Chiffres clés

Retrouvez ci-dessous les chiffres clés du Fonds qui vous éclairerons sur la gestion et le positionnement actions er obligataire du Fonds.

Données d’Exposition

Au : 30 avr. 2024.
Poids des Investissements en Actions42.5 %
Taux d’Exposition Nette Actions40.1 %
Active Share84.9 %
Sensibilité0.9
Yield to Maturity5.9 %
Notation moyenneBBB
Yield to Maturity : Calculé au niveau de la poche obligataire.

La stratégie en quelques mots

Découvrez les avantages et les particularités du Fonds du point de vue de nos gérants.
L'équipe de gestion du Fonds

Christophe Moulin

Responsable adjoint Équipe Cross Asset, Gérant
[Management Team] [Author] Rigeade Guillaume

Guillaume Rigeade

Co-Responsable Équipe Obligataire, Gérant
Grâce à son approche flexible et holistique, la stratégie Patrimoine se définit comme une solution clé en main pour les investisseurs cherchant à faire fructifier leur épargne progressivement au fil du temps, sans se soucier des fluctuations des marchés ou des cycles économiques.
Découvrez les caractéristiques du Fonds
La référence à certaines valeurs ou instruments financiers est donnée à titre d’illustration pour mettre en avant certaines valeurs présentes ou qui ont été présentes dans les portefeuilles des Fonds de la gamme Carmignac. Elle n’a pas pour objectif de promouvoir l’investissement en direct dans ces instruments, et ne constitue pas un conseil en investissement. La Société de Gestion n'est pas soumise à l'interdiction d'effectuer des transactions sur ces instruments avant la diffusion de la communication. Les portefeuilles des Fonds Carmignac sont susceptibles de modification à tout moment.
La référence à un classement ou à un prix ne préjuge pas des classements ou des prix futurs de ces OPC ou de la société de gestion.
Carmignac Portfolio est un compartiment de la SICAV Carmignac Portfolio, société d’investissement de droit luxembourgeois conforme à la directive OPCVM.
Les informations présentées ci-dessus ne constituent ni un élément contractuel, ni un conseil en investissement. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Elles sont nettes de frais (hors éventuels frais d’entrée appliqués par le distributeur), le cas échéant. L’investisseur peut perdre tout ou partie du montant de capital investi, les OPC n’étant pas garantis en capital. L’accès aux produits et services présentés ici peut faire l’objet de restrictions à l’égard de certaines personnes ou de certains pays. Le traitement fiscal dépend de la situation de chacun. Les risques, les frais et la durée de placement recommandée des OPC présentés sont décrits dans les KID (documents d’informations clés) et les prospectus disponibles sur ce site internet. Le KID doit être remis au souscripteur préalablement à la souscription. »