Stratégies diversifiées

Carmignac Portfolio Emerging Patrimoine

SICAVMarchés émergentsFonds ISR Article 8
Parts

LU0807690911

Une solution durable clé en main sur les marchés émergents
  • Accéder de manière durable à un univers riche et hétérogène composé d’actions, d'obligations et de devises des pays émergents.
  • Offrir un portefeuille diversifié en exploitant les décorrélations entre les régions, les secteurs et les classes d'actifs.
Allocation d'actifs
Obligations60 %
Actions34.3 %
Autres5.7 %
Au : 30 avr. 2024.
Indicateur de Risque
3/7
Durée Minimum de Placement Recommandée
5 ans
Performance Cumulée depuis création
+ 24.9 %
+ 41.5 %
+ 31.2 %
- 4.1 %
+ 5.7 %
Du 19/07/2012
Au 16/05/2024
Performance par Année Civile 2023
+ 5.3 %
+ 0.2 %
+ 9.8 %
+ 7.3 %
- 14.4 %
+ 18.6 %
+ 20.4 %
- 5.2 %
- 9.6 %
+ 7.8 %
Valeur Liquidative
101.1 €
Actifs Nets
370 M €
Marché
Marchés émergents
Classification SFDR

Article

8
Au : 16 mai 2024.
Les performances passées ne préjugent pas des performancesfutures. Elles sont nettes de frais (hors éventuels frais d’entrée appliqués par le distributeur).Le rendement peut augmenter ou diminuer en raison des fluctuations monétaires, pour les actions qui ne sont pas couvertes contre le risque de change.

Carmignac Portfolio Emerging Patrimoine : performance du fonds

Consultez les performances du Fonds, étayées par les commentaires de nos gestionnaires sur le marché et la stratégie.

Nos commentaires mensuels

Au : 30 avr. 2024.
L'équipe de gestion des Fonds
[Management Team] [Author] Hovasse Xavier

Xavier Hovasse

Responsable Équipe Actions Émergentes, Gérant

Environnement de marché

Sur le mois d’avril, les marchés émergents ont progressé (+1,73% en euros), à l’inverse de leurs homologues des pays développés. Cette tendance haussière est grandement due aux marchés chinois qui ont progressé de +8,54% pour le Hang Seng et de +3,20% pour l’indice continental CSI 300. En effet, le pays a publié des indicateurs économiques encourageants avec l’indice manufacturier Caixin qui s’affiche en zone d’expansion à 51,4. Également, la résilience de l’économie mondiale a permis à la Chine d’afficher au premier trimestre une croissance de son PIB supérieure aux attentes des investisseurs (+5,3% contre 5% attendus). Du côté des tensions géopolitiques, la dernière visite du secrétaire d’État américain Antony Blinken illustre une amélioration dans la communication entre les deux pays. Toujours en Asie, nous avons pu constater l’appréciation des marchés indiens, à l’image du BSE Sensex 30, qui progresse de +2,10% (en euros) accompagné du repli de la Bourse de Séoul, qui a vu le Kospi se dégrader de -3,54% (en euros). Enfin, du côté de l’Amérique latine, les marchés mexicains et brésiliens se sont également repliés sur le mois d’avril, -2,57% pour le Mexico IPC et -4,12% pour le Bovespa (en euros).

Commentaire de performance

Dans ce contexte, le Fonds a délivré une performance légèrement négative au mois d’avril. Notre poche actions a grandement bénéficié du rebond des marchés chinois. De ce fait, nous pouvons citer le titre industriel Didi, qui a vu son titre s’apprécier, annonçant une accélération de son programme de rachat d’actions à partir du deuxième trimestre 2024. Également, notre sélection de titres de consommation discrétionnaire chinois a soutenu la performance du Fonds, à l’instar de nos positions dans les sociétés Miniso, JD.com, Haier Smart Home. Nous avons été quelque peu déçus par nos convictions en Amérique latine, à l’instar d’Eletrobras et de Grupo Banorte. Du côté de notre poche obligataire, nous avons souffert de notre exposition à la dette locale du Mexique et du Japon, mais aussi de la dette externe de l’Ukraine. Nous avons néanmoins pu profiter de la détention de la dette privée de Pemex et de la dette souveraine externe équatorienne. Enfin, notre gestion de devises émergentes a affiché une performance neutre sur l’ensemble du mois. Ici, nous avons profité de notre exposition au peso chilien contrairement à notre gestion du yuan chinois, qui nous a pénalisés sur le mois d’avril.

Perspectives et stratégie d’investissement

Nous restons constructifs sur les actifs émergents pour 2024. Le vaste univers émergent nous offre de nombreuses opportunités sur toutes les zones géographiques et toutes les classes d’actifs. Les derniers indicateurs macro-économiques suggèrent que le point bas de l’activité manufacturière est derrière nous aux États-Unis, en zone euro et en Chine. Cela constitue un facteur de soutien important pour les pays producteurs de matières premières, notamment ceux d’Amérique latine. Nous maintenons également une vue constructive sur les économies asiatiques, notamment la Corée et Taïwan, qui devraient bénéficier du nouveau cycle de l’intelligence artificielle. Dans ce contexte, sur la partie obligataire, concernant les taux locaux, nous continuons de privilégier des pays tels que le Mexique, où le cycle de baisse a commencé et devrait se poursuivre. Nous sommes également acheteurs de taux brésiliens, où les taux d’intérêt réels restent très élevés. Nous continuons également d’acheter des dettes émergentes en devises fortes, bien que nous commencions à prendre des bénéfices sur nos positions les plus performantes depuis le début de l’année, telles que l’Équateur ou la Roumanie. Nous maintenons une sensibilité aux taux d’intérêt proche de 240 points de base, tout en continuant de protéger le portefeuille via des couvertures sur indices. La bonne performance de l’économie mondiale continue de soutenir les matières premières, telles que le cuivre et le pétrole. Cela devrait profiter aux dettes émergentes et aux devises des pays émergents producteurs de matières premières. Nous avons donc une vision positive du real brésilien, du peso chilien et du tenge kazakh. Nous conservons également une vision constructive sur certaines devises asiatiques, telles que le won coréen, dont l’économie devrait bénéficier de l’essor de l’intelligence artificielle. Sur la partie actions, nous gardons le taux d’exposition aux actions aux alentours de 25%, avec une exposition importante aux marchés asiatiques, notamment aux valeurs technologiques coréennes et taïwanaises, où la thématique de l’intelligence artificielle accroît de manière durable la demande en semi-conducteurs et en composants électroniques. Sur le mois, nous avons clôturé notre position au sein de Beike, société chinoise spécialiste dans les transactions immobilières et de services connexes. Nous avons également pris des profits sur le titre chinois Miniso, à la suite de son rebond en Bourse, et augmenté notre exposition à la société Vipshop.

Aperçu des performances

Au : 16 mai 2024.
Les performances passées ne préjugent pas des performancesfutures. Elles sont nettes de frais (hors éventuels frais d’entrée appliqués par le distributeur).​Morningstar Rating™ : © YYYY Morningstar, Inc. Tous droits réservés. Les informations du présent document : -appartiennent à Morningstar et / ou ses fournisseurs de contenu ; ne peuvent être reproduites ou diffusées ; ne sont assorties d'aucune garantie de fiabilité, d'exhaustivité ou de pertinence. Ni Morningstar ni ses fournisseurs de contenu ne sont responsables des préjudices ou des pertes découlant de l'utilisation desdites informations. Jusqu'au 31 décembre 2012, les indices actions des indicateurs de référence étaient calculés hors dividendes. Depuis le 1er janvier 2013, ils sont calculés dividendes nets réinvestis. Jusqu’au 31 décembre 2021, l'indicateur de référence était composé pour 50% de l'indice MSCI Emerging Markets et pour 50% de l'indice JP Morgan GBI - Emerging Markets Global Diversified. Les performances sont présentées selon la méthode du chaînage.​Depuis le 01.01.2013, les indicateurs de référence actions sont calculés dividendes nets réinvestis.Le rendement peut augmenter ou diminuer en raison des fluctuations monétaires, pour les actions qui ne sont pas couvertes contre le risque de change.
Source: Carmignac au 20/05/2024

Carmignac Portfolio Emerging Patrimoine Aperçu du portefeuille

Vous trouverez ci-dessous un aperçu de la composition du portefeuille.

Répartition Géographique

Au : 30 avr. 2024.
Asie79.8 %
Amérique Latine18.6 %
Europe de l'Est1.6 %
Total % Actions100.0 %
Asie79.8 %
cnChine
23.2 %
krCorée du Sud
20.8 %
twTaiwan
16.5 %
inInde
12.5 %
hkHong Kong
3.1 %
myMalaisie
2.0 %
sgSingapour
1.8 %

Chiffres clés

Retrouvez ci-dessous les chiffres clés du Fonds qui vous éclairerons sur la gestion et le positionnement actions er obligataire du Fonds.

Données d’Exposition

Au : 30 avr. 2024.
Poids des Investissements en Actions34.3 %
Taux d’Exposition Nette Actions24.8 %
Active Share89.2 %
Sensibilité2.3
Yield to Worst 8.0 %
Notation moyenneBBB-
Yield to Maturity & Yield to Worst : Calculé au niveau de la poche obligataire.

La stratégie en quelques mots

Découvrez les avantages et les particularités du Fonds du point de vue de nos gérants.
L'équipe de gestion du Fonds
[Management Team] [Author] Hovasse Xavier

Xavier Hovasse

Responsable Équipe Actions Émergentes, Gérant
Notre objectif est de réunir nos meilleures idées d'investissement sur les marchés émergents au sein d'un seul et même Fonds.
[Management Team] [Author] Hovasse Xavier

Xavier Hovasse

Responsable Équipe Actions Émergentes, Gérant
Découvrez les caractéristiques du Fonds
La référence à certaines valeurs ou instruments financiers est donnée à titre d’illustration pour mettre en avant certaines valeurs présentes ou qui ont été présentes dans les portefeuilles des Fonds de la gamme Carmignac. Elle n’a pas pour objectif de promouvoir l’investissement en direct dans ces instruments, et ne constitue pas un conseil en investissement. La Société de Gestion n'est pas soumise à l'interdiction d'effectuer des transactions sur ces instruments avant la diffusion de la communication. Les portefeuilles des Fonds Carmignac sont susceptibles de modification à tout moment.
La référence à un classement ou à un prix ne préjuge pas des classements ou des prix futurs de ces OPC ou de la société de gestion.
Carmignac Portfolio est un compartiment de la SICAV Carmignac Portfolio, société d’investissement de droit luxembourgeois conforme à la directive OPCVM.
Les informations présentées ci-dessus ne constituent ni un élément contractuel, ni un conseil en investissement. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Elles sont nettes de frais (hors éventuels frais d’entrée appliqués par le distributeur), le cas échéant. L’investisseur peut perdre tout ou partie du montant de capital investi, les OPC n’étant pas garantis en capital. L’accès aux produits et services présentés ici peut faire l’objet de restrictions à l’égard de certaines personnes ou de certains pays. Le traitement fiscal dépend de la situation de chacun. Les risques, les frais et la durée de placement recommandée des OPC présentés sont décrits dans les KID (documents d’informations clés) et les prospectus disponibles sur ce site internet. Le KID doit être remis au souscripteur préalablement à la souscription. »