Carmignac

Carmignac P. Credit : La Lettre Des Gérants

  • -9.28%
    Performance de Carmignac P. Credit

    au 2ème trimestre 2022 pour la part A EUR

  • -8.18%
    Performance de l'indicateur de référence

    au 2ème trimestre 2022 pour l'indice 75% ICE BofA Euro Corporate Index et 25% ICE BofA Euro High Yield

  • +4.00%
    Performance annualisée depuis lancement du Fonds

    versus -0.89% pour l’indicateur de référence

Carmignac Portfolio Credit a enregistré un repli de -9,28% au deuxième trimestre 2022 pour la part A EUR Acc, tandis que son indicateur de référence¹ (75% ICE BofA Euro Corporate Index et 25% ICE BofA Euro High Yield Index) abandonnait -8,18%. Depuis le début de l’année, le Fonds affiche un recul de -14,77%, contre -12,91% pour son indicateur de référence, ce qui représente une sous-performance de -1,86%.

Comme nous l’indiquions le trimestre dernier, cette sous-performance s’explique plus que totalement par nos placements russes, qui ont amputé le rendement du Fonds de plus de 3% depuis le 1er janvier. Cette sous-performance a pu être atténuée par le niveau élevé du portage au sein de notre portefeuille, ainsi que par notre niveau de couverture significatif depuis le début de l’année 2022.

Le marché obligataire aujourd’hui

Tout de suite après l’invasion de l’Ukraine, nous avions été surpris de constater que les marchés du crédit considéraient la guerre comme un événement isolé, avec des répercussions négatives largement concentrées sur les valorisations des sociétés directement liées à l’Ukraine ou à la Russie. Nous estimions au contraire qu’un conflit prolongé porterait l’inflation à un niveau déstabilisant pour de nombreux émetteurs dans un contexte de graves pénuries de matières premières essentielles et d’accélération de la tendance à la démondialisation (avec la relocalisation des capacités de production et des stocks). En outre, comme ces obstacles significatifs à l’activité des entreprises sont inflationnistes par nature, nous nous attendions à ce qu’ils brident sérieusement les capacités d’accommodation des banques centrales.

Allocation d’actifs du portefeuille

Nous avons pris la mesure de ces événements et repositionné le Fonds début mars. Nous avons renforcé notre couverture en relevant la protection à base de contrats d’échange sur défaut de crédit (CDS) sur notre exposition aux indices à haut rendement, pour la porter à 27,5% de la valeur du Fonds. Nous avons également augmenté notre exposition aux obligations attrayantes des entreprises favorisées par le contexte inflationniste (bien souvent actives dans les secteurs de l’énergie et des matières premières), ainsi qu’à certaines tranches de CLO (obligations adossées à des prêts d’entreprises) soigneusement sélectionnées. Ces tranches de CLO sont à taux variable, et donc bien protégées contre la volatilité des taux d’intérêt. Elles offrent un rendement généreux en regard de leur risque intrinsèque et elles sont structurées de manière à éviter les pertes en capital, même dans les scénarios de récession les plus pessimistes.

Au cours des quatre mois suivant le lancement des hostilités, nous avons effectivement assisté dans la plupart des pays à une envolée de l’inflation, qui a commencé à entamer les marges de nombreuses entreprises. En réaction, la plupart des banques centrales se sont engagées avec détermination dans des cycles de resserrement, avec pour conséquence une sévère correction des marchés du crédit.

Notre positionnement est resté largement inchangé, à l’exception d’une légère réduction de notre couverture suite à l’écartement des indices de crédit à haut rendement. Nous conservons néanmoins un niveau de protection significatif, estimant que le contexte actuel justifie de garder une marge de manœuvre suffisante, avec une exposition nette prudente. Après leur effondrement historique au premier semestre 2022, les marchés du crédit nous semblent aujourd’hui particulièrement attrayants, à un degré rarement atteint depuis nos débuts dans ce métier. Actuellement, le Fonds est investi dans un éventail de titres très diversifiés, dont les rendements dépassent de loin leur coût du risque intrinsèque. Il s’ensuit que le Fonds présente une situation attrayante en termes de portage, même après prise en compte du coût de la couverture.

Perspectives

Si la performance risque de fluctuer encore au cours des prochaines semaines, nous pensons que, d’ici à la fin de l’année, le niveau de portage du Fonds peut lui permettre d’absorber une large part de l’écartement des indices. Historiquement, le niveau de portage qu’affiche le Fonds aujourd’hui a toujours été associé à des rendements élevés par le passé. Ajoutons que la valeur de marché de nos participations dans des émetteurs russes est bien en deçà de la valeur actualisée nette qui ressort des scénarios de reprise les plus prudents : le risque de baisse future est limité, alors qu’il existe un potentiel de hausse supplémentaire significatif en cas d’apaisement des tensions entre la Russie et le reste du monde. .

1Indicateur de référence : 75% BofA Merrill Lynch Euro Corporate Index, 25% BofA Merrill Lynch Euro High Yield Index.

Carmignac Portfolio Credit

Accéder à tout l'univers du crédit pour atteindre un maximum de flexibilité

Découvrez la page du Fonds

Carmignac Portfolio Credit A EUR Acc

ISIN: LU1623762843
2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 (YTD)
?
Depuis le début de l'année
Carmignac Portfolio Credit A EUR Acc - - - +1.79 % +1.69 % +20.93 % +10.39 % +2.96 % -13.01 % +10.58 % +3.05 %
Indicateur de référence - - - +1.13 % -1.74 % +7.50 % +2.80 % +0.06 % -13.31 % +9.00 % +0.08 %

Défilez à droite pour voir le tableau dans sa totalité

3 ans 5 ans 10 ans
Carmignac Portfolio Credit A EUR Acc +0.10 % +4.86 % -
Indicateur de référence -1.83 % - -

Défilez à droite pour voir le tableau dans sa totalité

Source : Carmignac au 30/04/2024

Coûts d'entrée : 2,00% du montant que vous payez au moment de votre investissement. Il s'agit du maximum que vous serez amené à payer. Carmignac Gestion ne facture pas de frais d'entrée. La personne en charge de la vente du produit vous informera des frais réels.
Coûts de sortie : Nous ne facturons pas de frais de sortie pour ce produit.
Frais de gestion et autres frais administratifs et d’exploitation : 1,20% de la valeur de votre investissement par an. Cette estimation se base sur les coûts réels au cours de l'année dernière.
Commissions liées aux résultats : 20,00% lorsque la classe d'action surperforme l'indicateur de référence pendant la période de performance. Elle sera également dûe si la classe d'actions a surperformé l'indicateur de référence mais a enregistré une performance négative. La sous-performance est récupérée pendant 5 ans. Le montant réel variera en fonction de la performance de votre investissement. L'estimation des coûts agrégés ci-dessus inclut la moyenne sur les 5 dernières années, ou depuis la création du produit si elle est inférieure à 5 ans.
Coûts de transaction : 0,43% de la valeur de votre investissement par an. Il s'agit d'une estimation des coûts encourus lorsque nous achetons et vendons les investissements sous-jacents au produit. Le montant réel varie en fonction de la quantité que nous achetons et vendons.

Carmignac Portfolio Credit A EUR Acc

ISIN: LU1623762843

Durée minimum de placement recommandée

Risque plus faible Risque plus élevé

1 2 3 4 5 6 7
Principaux risques du Fonds

CRÉDIT: Le risque de crédit correspond au risque que l’émetteur ne puisse pas faire face à ses engagements.

TAUX D’INTÉRÊT: Le risque de taux se traduit par une baisse de la valeur liquidative en cas de mouvement des taux d'intérêt.

LIQUIDITÉ: Les dérèglements de marché ponctuels peuvent impacter les conditions de prix auxquelles le Fonds sera amené à liquider, initier ou modifier ses positions.

GESTION DISCRÉTIONNAIRE: L’anticipation de l’évolution des marchés financiers faite par la société de gestion a un impact direct sur la performance du Fonds qui dépend des titres selectionnés.

Le Fonds présente un risque de perte en capital.