Focus Fonds

Fonds obligataire du mois : Carmignac P. Unconstrained Euro Fixed Income

23.09.2020

Carmignac P. Unconstrained Euro Fixed Income est un Fonds géré de manière active qui cherche à saisir l’ensemble des opportunités des marchés obligataires internationaux avec un risque de devise systématiquement couvert. Le Fonds constitue une allocation de cœur de portefeuille pour les investisseurs et fournit le rôle que jouait traditionnellement l’investissement obligataire, ce qui passe par une gestion active des allocations. Suivez-nous au cœur de notre construction de portefeuille pour y découvrir nos principales convictions obligataires.

[Insights] 2020 09_FF_CUEFI Table 1 FR

Les gérants utilisent quotidiennement ce tableau afin d’expliquer le positionnement du Fonds. Vous trouverez ci-dessous une explication relative aux convictions actuelles de nos deux gérants ainsi qu’à leurs impacts au sein du tableau de positionnement.


Niveau de sensibilité aux taux d’intérêt et de l’allocation des actifs :
Quels indicateurs observer ?

[Insights] 2020 09_FF_CUEFI Table 2 FR

  • Construction de portefeuille :



    Les gérants ont décidé de prendre des profits sur certains segments du marché du crédit où le couple rendement-risque s’était détérioré (notamment sur les obligations d’entreprise de première signature et les emprunts seniors financiers). Ainsi, le Fond dispose désormais d’une exposition réduite au crédit à hauteur de 45% contre 65% au mois de juillet. En réduisant la quantité d’actifs risqués, les gérants ont parallèlement réduit leur sensibilité aux taux d’intérêt qui reste toutefois à un niveau élevé, ceci afin de permettre au portefeuille de faire face à de potentiels épisodes d’aversion au risque de la part des investisseurs. De plus, si le Fonds est resté proche de sa borne supérieure avec une sensibilité aux taux d’intérêt proche de 8 pendant l’été, le portefeuille navigue désormais entre 6,5 et 7,5.

  • Clés de lecture :



    Comme vous pouvez le voir sur ce tableau, nous retrouvons sur la partie de droite la quantité réduite d’obligations d’entreprise notées « investissement » et d’obligations financières séniors après la prise de profits effectuée. Ainsi, nous pouvons constater une exposition réduite au crédit à hauteur de 45% en bas à droite (contre 65% en juillet). On peut également observer une sensibilité aux taux réduite à 683 points de base contre près de 800 en juillet. Plus de détails à ce sujet sur les deux graphiques du bas : la réduction s’est effectuée majoritairement sur la courbe de taux EUR (296 pb contre plus de 400 pb en juillet) et en particulier sur les maturités 7-15 ans.

Courbes de taux :
En faveur des taux réels américains

[Insights] 2020 09_FF_CUEFI Table 3 FR

  • Construction de portefeuille :



    Le Fonds dispose d’une duration significative sur la courbe de taux US via notamment des obligations indexées à l’inflation.

    Celles-ci devraient bénéficier d’une Réserve fédérale toujours plus accommodante et par la crédibilité de l’institution monétaire américaine quant à son objectif d’inflation.

    Il est à noter que les gérants privilégient les maturités les plus longues car ils pensent que la courbe des taux réels, particulièrement pentue aujourd’hui, pourrait s’aplatir.

  • Clés de lecture :



    Le Fonds dispose donc de près de 9% d’indexés à l’inflation US, ce que nous pouvons retrouver en haut à droite du graphique. Ces indexés américains peuvent également être observés dans le tableau principal, au sein des 16% de la catégorie « indexés à l’inflation », et aussi au sein des souverains développés en bas du tableau à droite, car il s’agit bien d’indexés « américains ». Ces obligations indexées à l’inflation US contribuent également à la sensibilité aux taux du Fonds, ce que l’on retrouve dans les deux diagrammes. Sur celui de gauche, nous retrouvons ces positions au sein des poches de maturités les plus importantes car les gérants sont investis sur les maturités 10 ans et 30 ans. Sur le diagramme de droite, cela contribue à la duration sur la courbe de taux US (279 pb).

Sur les souverains européens,
Une préférence pour l’Italie ...

[Insights] 2020 09_FF_CUEFI Table 4 FR

  • Construction de portefeuille :



    En Europe, les gérants ont décidé de remplacer des positions acheteuses sur les taux réels allemands par une exposition aux taux nominaux italiens.

    En effet, ils pensent que la BCE va favoriser la stabilité financière de la zone euro en augmentant, par exemple, la quantité de ses rachats d’actifs, avec pour objectif de maintenir le niveau des taux périphériques à de faibles niveaux.

  • Clés de lecture :



    L’exposition du Fonds à la dette italienne légèrement supérieure à 10% est clairement visible en haut à droite du tableau, mais aussi au sein du tableau principal dans la catégorie des souverains développés (taux nominaux uniquement) ainsi que dans la partie des souverains développés en bas à droite (24%). Des emprunts d’Etat italiens qui contribuent également à la sensibilité aux taux d’intérêt du Fonds, ce que l’on retrouve sur les deux diagrammes. Sur celui de gauche, nous retrouvons ces positions au sein des poches de maturités les plus importantes car les gérants sont investis sur les maturités 10 ans et 20 ans. Sur le diagramme de droite, cela ajoute de la duration sur la courbe de taux EUR (296 pb).

...Mais le crédit reste la principale conviction des gérants
En particulier sur le segment à haut-rendement et les subordonnées financières

[Insights] 2020 09_FF_CUEFI Table 5 FR

  • Construction de portefeuille :



    Même réduite,le crédit reste une forte conviction, avec un positionnement qui se concentre désormais davantage sur les titres à « haut-rendement » et les obligations subordonnées financières, qui continuent d’offrir à la fois du potentiel de rétrécissement des spreads ainsi qu’un niveau de portage attractif.

    Il convient de noter que ces deux segments présentent un certain retard en matière de performance depuis le début de l’année, si l’on effectue une comparaison avec les autres segments du marché du crédit.

  • Clés de lecture :



    L’exposition au crédit du Fonds, qui se concentre majoritairement sur le « haut-rendement » et les subordonnées financières, est parfaitement visible dans le tableau principal, avec des expositions respectives de 7% et 13%, et avec encore davantage de granularité sur la partie de droite. Nous retrouvons bien évidemment ces investissements au sein de l’exposition totale au crédit en bas à droite du tableau (45%). Ces segments du crédit participent aussi au niveau de sensibilité aux taux d’intérêt, comme nous le démontrent les deux diagrammes. Sur la partie de gauche, on remarque que cela contribue à l’ensemble des poches de maturité. Sur celui de droite, on voit une contribution à la duration sur les courbes de taux EUR, US et britannique.


Découvrez la page web du Fonds

Carmignac Portfolio Unconstrained Euro Fixed Income

Durée minimum de placement recommandée

Risque plus faible Risque plus élevé

Rendement potentiellement plus faible Rendement potentiellement plus élevé

1 2 3 4 5 6 7
Principaux risques du Fonds

TAUX D’INTÉRÊT: Le risque de taux se traduit par une baisse de la valeur liquidative en cas de mouvement des taux d'intérêt.

CRÉDIT: Le risque de crédit correspond au risque que l’émetteur ne puisse pas faire face à ses engagements.

RISQUE DE CHANGE: Le risque de change est lié à l’exposition, via les investissements directs ou l'utilisation d'instruments financiers à terme, à une devise autre que celle de valorisation du Fonds.

ACTION: Les variations du prix des actions dont l'amplitude dépend de facteurs économiques externes, du volume de titres échangés et du niveau de capitalisation de la société peuvent impacter la performance du Fonds.

Le Fonds présente un risque de perte en capital.

*Échelle de risque du DICI (Document d’Informations Clés pour l’Investisseur). Le risque 1 ne signifie pas un investissement sans risque. Cet indicateur pourra évoluer dans le temps. Part A EUR Acc (ISIN : LU0336084032).